• Carine

MES ASTUCES "VITALITÉ" POUR AFFRONTER L'HIVER.




Le passage à l’heure d’hiver a eu lieu le week-end dernier marquant le début de la période des coups de fatigue, coups de froid et coups de blues.

Je ne sais pas comment c’est pour toi, mais il me faut vraiment un temps d’adaptation pour appréhender l’hiver.

Plutôt que jouer la carte de l’hibernation jusqu’au printemps, si nous faisions en sorte d’accueillir cette saison avec sérénité ?


C’est juste une question de rythme en fait.


Il fait plus froid, jour moins longtemps, le soleil est moins présent. La Nature est au ralenti.

Avant, je n’y prêtais pas attention. J’étais bougon, fatiguée, plus mélancolique sans comprendre ni chercher à le faire d’ailleurs.

Depuis quelques années, je sais qu’il faut que je sois vigilante et que je mette en place de nouveaux rituels à ce moment là si je ne veux pas me retrouver avec le moral dans les chaussettes.


Toi aussi tu subis cette période ? Tu te sens moins enthousiaste, moins en forme, un peu déprimée parfois ?


Alors lis ce qui suit, peut-être trouveras tu des astuces dans les habitudes que j’essaie d’adopter pour ne pas passer l’hiver sous la couette en mode « OFF ».

Il m’a fallu une bonne dose de volonté au début mais très vite les bénéfices ont été là et j’ai retrouvé de la vitalité et l’envie de profiter de cette saison.



Trouver l’envie de sortir de sous la couette.


Aïe, c’est compliqué dès le début et paradoxalement si on s’inscrit dès ce moment là dans une perspective optimiste et volontaire, on en garde les bénéfices toute la journée.

La première chose que je fais est d’enlever le mode « Rappel » de mon réveil. Le risque de me rendormir vraiment m’incite à me réveiller et à me lever dès la première sonnerie.

J’attrape alors mon roll-on d’huiles essentielles « Breath Again », une synergie vivifiante à base de plantes facilitant la respiration, que j’applique dans la paume de mes mains.

Trois profondes inspirations suffisent à réveiller mes poumons, dégager mes bronches. Cela m’aide vraiment à sortir du cocon du sommeil.


Se sentir en forme dès le matin.


La douche, le petit-déjeuner et la méditation viennent ensuite me donner l’énergie pour commencer ma journée du bon pied.

J’avais l’habitude de prendre des douches brûlantes avant qu’une coupure d’eau chaude en pleine hiver il y a 2 ans ne m’oblige à me doucher à l’eau froide pendant 1 semaine…et à y trouver certains avantages : plus tonique et vivifiante.

Je place un gant humide avec 2 gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus radiata sur ma pomme de douche et profite de ce mini effet spa.


J’essaie de ne pas négligé le petit-déjeuner.

Avant toute chose, j’avale un verre d’eau tiède citronnée.

En semaine, j’opte plutôt pour le fruité riche en bons acides gras (amandes, noix, fruits, flocons d’avoine,…) et le week-end pour le salé et protéiné (fromage frais, oeufs, avocat …)

J’essaie de limiter ma consommation à 1 expresso ( qui oui, je le reconnais n’a aucun bénéfice, étant un excitant très vite éliminé)

Le thé vert, riche en catéchine et donc intéressant dans la prévention du cancer, m’a été fortement recommandé.

Mon prochain défi est de le substituer mon café du matin.

La méditation, qu’elle dure 10 ou 30 minutes, est un moment incontournable tant elle me permet d’être en harmonie avec moi-même.

Je vous en ai déjà longuement parlé dans différents articles que vous pouvez trouver sur mon blog.


S’activer au cours de la journée.


Il ne fait pas beau, souvent nuit lorsque l’on rentre du travail, froid aussi.

Autant dire que se motiver pour une activité physique n’a rien d’évident en hiver.

Dans le sud, j’ai la chance de pouvoir profiter d’un ensoleillement important toute l’année et de la proximité de la mer.

Je retrouve donc, dès le mois d’octobre, le plaisir des balades sur la plage accompagnée de mon toutou ( je ne sais pas lequel des 2 y prend le plus de joie mais lui la manifeste avec enthousiasme).

Bien-être et apaisement garantis.

L’air marin, chargé en ions négatifs, stimule les échanges entre nos cellules et optimise notre métabolisme. L’iode, très présente, booste le fonctionnement de la thyroïde.

Et puis il y a le bruit répétitif des vagues, cette immensité d’eau à perte de vue que je trouve personnellement très apaisante et ressourçante.

J’ajoute mes 2 séances de Pilates et mes 2 cours de Yoga hebdomadaire et me voilà dans une dynamique positive.

Savez-vous que 40 minutes de marche quotidienne sécréteront une dose d'endorphine bénéfique jusqu'à 72 heures dans votre organisme.

Vous pouvez envisager, si la distance le permet, d’aller à votre travail à pied lorsqu’il ne pleut pas ou de prendre votre pause déjeuner à l’extérieur. Rien de tel que se dynamiser avec une petite marche digestive, quelques longueurs à la piscine ou des exercices à la salle de sport.

Evitez toutefois le sport après 18 heures si vous ne voulez pas perturber votre sommeil.


Faire les bons choix au déjeuner.


La dépression saisonnière, le manque de lumière, le froid ont tendance à augmenter nos dépenses énergétiques et nos comportements compensatoires comme la consommation d’aliments plus caloriques et de plats « plus lourds ».

On déprime, on bouffe et on bouffe mal.

Et puis entre Noël, la galette des rois et la chandeleur on est pas vraiment aidé par le calendrier.

Résultat, on prend du poids, on mange plus lourd, on se sent moins en forme.

Pour éviter cela j’ai trouvé une astuce imparable : les herbes et les épices.

L’utilisation dans les plats du thym, du laurier et du romarin, peuvent aider à réchauffer le corps. Ces aliments entrainent de fortes réactions chimiques dans l’organisme qui déclenche la sécrétion des enzymes digestives, produisant une sensation de chaleur.

Les épices (clou de girofle, cannelle, poivre, cumin, curry, gingembre), stimulent les capteurs excitant les récepteurs nerveux, qui répondent normalement à la chaleur. Ainsi, on a l’impression d’avoir quelque chose de chaud en bouche et le système nerveux est dupé.

J’en mets partout : dans mes légumes, mes soupes, mes purées, sur mes viandes.

Et c’est un vrai régal !


Prendre le temps de …RESPIRER.


Tout au long de la journée, à chaque petit coup de mou ou de stress, je prends 5 minutes pour respirer.

L’idéal est la respiration ventrale afin de favoriser la cohérence cardiaque.

L'exercice consiste à inspirer profondément par le nez pendant 5 secondes en gonflant l’abdomen puis le ventre et expirer longuement par la bouche comme si on soufflait dans une paille pendant 5 secondes également. Apaisement garanti !


Le goûter n’est pas réservé aux enfants.


La tombée de la nuit en hiver provoque chez moi le besoin de manger. Manque de bol, c’est également l’heure de l’apéro.

Pour éviter de me ruer sur les chips et cacahuètes à 18h30, je prends un petit goûter vers 17 heures ( besoin qui est inexistant en été)

Quand je dis goûter, je pense à un en-cas sain pas aux tartines de Nutella.

Je choisis plutôt une pomme qui est un fruit peu calorique, mais riche en glucides et en fibres ou une poignée d’amandes qui m’apporte des acides gras mono-insaturés (pour maintenir le taux de mauvais cholestérol bas), des fibres, des protéines végétales, du magnésium et de la vitamine E.


« Mode relaxation » activé.


En fin de journée, une fois que j’ai terminé de travailler, je m’octroie un moment pour moi, un sas de décompression pour mettre mon cerveau en mode maison, me déconnecter de mes mails en attentes, de mes projets en cours et laisser place à la détente.

10 minutes de relaxation pour pratiquer le training autogène de Schultz, une méthode qui consiste à avoir la capacité d’entrer en relaxation n’importe où, à n’importe quel moment, dans n’importe quelles circonstances, sans avoir besoin d’autre chose que la force de sa pensée. Le must pour de l’auto déconcentration optimale pour faire le vide. Place à la détente !

Je ne peux que vous conseiller cette méthode dont vous trouverez de nombreux exercices sur YouTube.

Les bénéfices s’opèrent à de nombreux niveaux : anxiété, fatigue, stress, renforce la mémoire, développe la capacité d’introspection et de concentration…

Combiné à la diffusion d’huiles essentielles favorisant l’ancrage ou le lâcher-prise, le résultat est bluffant.

Je sais qu’il n’est pas toujours facile de s’octroyer ces 10 minutes dans l’agitation du retour à la maison, des devoirs, des douches des enfants et du repas à préparer.

Si vous n’avez pas le temps, pensez à diffuser une huile essentielle calmante pour faire retomber les tensions ( Orange - Mandarine - Lavande - Stress Away,…)


Dîner léger pour un sommeil de qualité.


Pour le repas du soir, on mise sur la simplicité : l'idée est de dîner au moins 2 heures avant le moment du coucher, léger, et en limitant les mélanges d'aliments. Ceci favorisera l'endormissement et améliorera la qualité du sommeil.

Place aux soupes et aux potages !

On trouve partout aujourd’hui des recettes permettant de sortir de l’éternelle « pommes de terre, carotte, poireau » qui peut devenir monotone.

Pour équilibrer le repas, il est souhaitable d'accompagner la soupe, au minimum, d'une source de protéines: œuf à la coque, tranche de jambon, sardine à l’huile, part de fromage ou salade de légumineuses, houmous maison ou noix si vous mangez végétarien- et de pain.


Se chouchouter avant de dormir.


L’hiver est propice au cocooning.

Après le repas, je tamise les lumières, j’allume quelques bougies naturelles, je mets dans mon diffuseur quelques gouttes d’huiles essentielles.

C’est l’heure où l’on se retrouve devant la cheminée, confortablement installés sous un plaid, pour discuter de notre journée en écoutant de la musique, regarder un film ou une série.

Pour minimiser l’effet des écrans sur notre organisme, on a décidé cette année, d’éteindre télé, ordi et autres, une heure avant d’aller au lit.

Du coup on s’est crée de « nouveaux moments » : massage (du corps, des mains,…), je me chouchoute (masque, crème,…), lecture.

C’est aussi le moment où l’on partage nos 3 moments de gratitude du jour, ces 3 petits moments de la journée pour lesquelles on ressent de la joie, de la bienveillance, qui font chaud au coeur et nous permettent de terminer sur une note positive.

Essayez ! vous verrez que c’est très réconfortant.


Booster sa vitalité.


Dernière astuce : on mise sur les probiotiques et les huiles essentielles , nos alliés de l’hiver.

C’est le moment ou jamais de prendre soin de ses défenses naturelles en les renforçant, de booster son moral et de chouchouter sa peau via un programme aromatique 100% cocooning.



Le niveau de luminosité diffusé par le soleil passe de 50 000 lux l’été à 500 lux en hiver, alors que, pour conserver notre équilibre interne, cette intensité doit dépasser 2 000 lux au niveau des yeux.

Cette différence nous perturbe plus que l’on imagine. Quand il fait sombre, l’épiphyse, une glande pinéale située dans le cervelet, sécrète de la mélatonine, une sorte de « somnifère » propre au corps humain. Lors de journées courtes à faible luminosité, les sécrétions de mélatonine s’emballent, provoquant un dérèglement de l’horloge biologique. De ce fait, on se sent plus fatigué et moins énergique. Il est par ailleurs possible de ressentir des changements d’humeur inexpliqués et un blues qui peut s’installer plus ou moins longtemps. Voici quelques huiles essentielles « positivantes » pour affronter la grisaille avec enthousiasme et énergie : Cannelle, coriandre, épinette, girofle, laurier, menthe poivrée, pamplemousse, pin de Patagonie, sapin baumier, ylang-ylang, verveine, encens oliban, orange douce, stress away.


De nombreuses études ont confirmé que des apports insuffisants en vitamines, minéraux et antioxydants ont un impact direct sur la capacité de défense de notre organisme contre les agressions des radicaux libres, impliqués dans le processus de dégénérescence cellulaire.

À la venue de l'hiver, ce stress oxydatif se trouve amplifié ! Alors, rien de tel qu'une bonne cure revitalisante et antioxydante de probiotiques pour dynamiser votre vitalité face au stress oxydatif hivernal et stimuler votre système immunitaire.



Vous connaissez désormais mes astuces vitalité pour tenter de passer l’hiver en forme.

Retrouvez-moi sur ma Page Facebook, où je développe ces différentes astuces tout au long de l’hiver

https://www.facebook.com/InstantsDeVieAromatherapie/


Et toi, quelles sont tes conseils et astuces vitalité pour affronter au mieux l’hiver ? As tu des rituels particuliers ?

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

© 2018 by Instants de vie.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon