• Carine

40 ANS ET APRÈS ?

Mis à jour : 15 juin 2019



Drôle de question me direz vous mais qui finalement n’est pas si anodine ni dépourvue de sens.

Loin de moi l’idée d’accentuer les appréhension de celles et ceux qui voient arriver cette nouvelle dizaine avec terreur, rassurez vous tout va bien se passer :-)

Les enfants ont grandi, professionnellement on est bien installé, on a fait nos preuves, on s’en sort mieux financièrement qu’il y a 10 ans, on a plus d’assurance, plus d’expérience, on se sent plus fort, plus légitime pour défendre notre point de vue.

Pourtant on sent grandir le malaise, les doutes s’installent, mûrissent parfois durant de long mois ou vous frappent de plein fouet un matin au réveil lorsqu’on réalise face au miroir que les années passent et qu’il est peut être temps de ralentir, de se poser et de faire un petit bilan.

On se retourne sur notre parcours, on se projette dans l’avenir. On a besoin de reprendre un peu notre souffle et de sortir la tête du bocal pour prendre l’air, avoir les idées claires et tenter de répondre aux questions qui s’imposent à nous depuis quelques temps.

Où en suis-je de ma vie? Est-ce qu’elle me convient? Qu’est-ce qu’il est urgent de changer?

Et LA question essentielle, suis-je heureuse ainsi ?

Ces questions sont inhérentes à chacun d’entre nous.

A un moment de notre vie, qu’il s’agisse de la quarantaine pour moi mais aussi certainement d’une prise de conscience de l’après cancer (pour d’autres ce sera peut être un autre déclencheur), cette prise de conscience s’impose. Il faut bien se l’avouer, ce sont en général, les moments difficiles qui nous amènent à la réflexion. On choisit alors d’accepter cette idée de changement et de devenir acteur de cette nouvelle vie que l’on veut construire, de ce nouveau chemin à emprunter ou bien on reste passif, spectateur et sur le bord de la route à regarder défiler les années.

Il serait vraiment dommage que seules les personnes qui sont confrontées à un drame aient conscience de cette urgence de vie.

L’idée de mourir en ayant des regrets, l’impression d’être passé à côté de sa vie, de ne pas l’avoir remplie de bonheur est elle supportable? Pourquoi attendre ce moment inéluctable pour en prendre conscience alors qu’il est trop tard pour changer les choses?

En entrant dans la quarantaine on arrive dans une période charnière de notre vie. J’y suis depuis 6 ans donc j’ai l’expérience pour vous en parler :-)

A 40 ans, j’avais réalisé mes rêves de 20 ans: une jolie famille, des enfants heureux, un métier qui m’a passionné, une belle maison, beaucoup de merveilleux voyages.

La vie que tous parents souhaitent à ses enfants…

Oui mais voilà, cette vie là est-elle celle à laquelle j’aspire toujours aujourd’hui et finalement était-ce vraiment moi qui désirais tout cela ?

Nos rêves de 20 ans ne sont ils pas une illusion de bonheur construite par notre éducation, la société qui nous entoure? A t’on vraiment réfléchi alors à notre définition d’une vie heureuse avant de s’engouffrer pour les 2 décennies suivantes dans l’incontournable schéma: maison, boulot , famille.

C’est un peu comme si on avait foncé tête baissée toutes ces années sans prendre le temps de savoir si on était sur le bon chemin et que tout à coup on réalisait que le bonheur est bien plus vaste que cela et surtout se vit beaucoup plus lentement que ce rythme effréné que l’on s’impose.

On ne profite plus de rien, on ne voit plus rien, on ne ressent plus rien, on ne perçoit plus la chance que l’on a d’avoir le choix de faire de notre vie quelque chose d’extraordinaire.

Et si à 40 ans j’ai réalisé mes rêves de 20 ans que me reste t’il pour les prochaines années ?


Je suis passée récemment par des épreuves qui m’ont fait réfléchir.(je vous en parle ici) La vie m'a imposé cette pause, cette prise de recul. Elle m’a appris à me recentrer sur moi, à réévaluer mes priorités, mes envies, à réfléchir si ce que je faisais était en accord avec qui j’étais.

Cette respiration, cette réflexion peut permettre de passer à une période essentielle: celle de la réalisation de ses désirs à la réalisation de soi.

Se poser pour mieux rebondir, telle est notre motivation.

Certains seront confortés dans leur choix, quelques ajustements deci delà permettront d’améliorer le quotidien mais globalement le chemin emprunté leur convient. Ils pourront alors repartir sereinement, plus forts de l’idée qu’ils s’épanouissent dans leur vie.

Pour d’autres, dont je fais partie, le rythme ne convient plus. Une volonté de changement profond et durable s’impose comme une évidence.

J’avais l’impression de ne pas « être totalement dans ma vie », de ne pas exploiter le potentiel et toutes les possibilités qui s’offrent à moi, de pouvoir être une meilleure personne plus en accord avec ce que je ressens vraiment.

J’ai donc choisi de changer, de prendre ma vie à bras le corps. J’ai lu des livres de développement personnel, appris à méditer (je vous en parle ici), rencontrer des personnes qui ont eu une influence positive et constructive. Et j’ai changé, vraiment.

Aujourd’hui, à 46 ans, je suis heureuse. Peut être pas plus qu’à 20 ou 30 ans, mais avec la conscience de l’être et celle de savoir comment faire pour le rester.

Les 8 points qui font que ma vie à 40 ans est belle

1- Je sais qui sont les personnes importantes dans ma vie. Elles sont beaucoup moins nombreuses qu’avant mais sont présentes quoiqu’il arrive et je peux leur consacrer le temps et l’attention qu’elles méritent. (enfin j’essaie). Je fuis les relations toxiques et la superficialité.

2- Je sais qui je suis et je m’aime comme cela. Le regard des autres m’importe peu. Cela ne veut pas dire que je n’écoute pas ce que mes proches peuvent me dire mais que je n’ai jamais été autant en accord avec moi-même. Je suis parfois décalée, je peux exprimer des idées étranges, réagir de manière inattendue peu importe je suis MOI à 100%

3- Je vis l’instant présent beaucoup plus intensément. J’ai arrêté de regarder en arrière, de ressasser. J’ai encore un peu de mal à ne pas me projeter de trop dans l’avenir au détriment du présent mais j’y travaille. J’ai, à chaque instant, les yeux grands ouverts pour voir un coucher de soleil, saisir un sourire, sentir l’odeur des pins, apprécier la présence de ceux que j’aime.

4- Je suis en accord avec moi-même et avec mon âge. J’aime l’expérience acquise au fil de ces années. Mon corps et mon âme portent les marques des bonheurs et des douleurs du passé. Je les accepte aujourd’hui avec bienveillance et tendresse. Mes rides sont les témoins de ma vie, mes marques pages de chacun de ces chapitres que j’ai vécus.

5- J’ai de nouveaux rêves et des challenges qui correspondent à la personne que je suis aujourd’hui. J’ai appris que rien n’est impossible et j’ai plaisir à voir mes projets avancer, construire mes objectifs et réaliser mes envies tant personnellement que professionnellement. Cela me donne une pêche d’enfer!

6- Mes filles sont grandes à présent, autonomes et je retrouve une certaine liberté. Je repartis mon temps entre mes projets pro, mon amoureux, ma famille, mes amis , les voyages et mes activités. Je gère ce temps comme je l’entends et cela n’a pas de prix.

J’envoie valser les habitudes, les rythmes et je tends à vivre comme je l’entends, dans le respect de mes valeurs.

7- J’ai appris à dire NON. Ca c’est une grosse victoire! Non je ne suis pas d’accord avec toi même si je respecte ta pensée. Non je ne suis pas disponible à chaque instant, je m’occupe aussi d’autres personnes et de moi.

8- Je me sens plus sereine et plus forte qu’avant. Le travail que je fais chaque jour sur moi-même, le temps que je consacre à mon développement personnel sont autant de facteurs qui accroissent ma confiance en moi, me permettent d’avancer en conscience et en accord avec qui je suis.

#spiritualité #positivelife #positiveattitude #prendresoindesoi #zen #reflexion #40ans #40ansetaprès #quarantaine #changementdevie #développementpersonnel #vivreheureux #nouvellevie #réaisationdesoi

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

© 2018 by Instants de vie.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon